Habitat fluvial Patrimoine fluvial Transport fluvial Péniches à vendre

Le patrimoine fluvial

 Accueil


le halage humain

Depuis plus de cent cinquante ans, la péniche fluviale parcourt l'Europe à son rythme

Elle est à l'image d'une époque qui sait prendre son temps..


d'abord tirée par les hommes, les mariniers et surtout par leur femme, à un kilomètre à l'heure,
à la "bricole", ensuite par les chevaux, puis tirée ou poussée mécaniquement par la vapeur et le moteur diesel

Il ne reste que des cartes postales
des bateaux fluviaux en bois du 19ème
Pas de musée pour les accueillir, les restaurer


Quelques technocrates chargés de la gestion du patrimoine fluvial ont programmé l'abandon et la disparition de milliers de kilomètres de merveilleux canaux et la mise au rebut des superbes bateaux qui naviguaient dans toute la France


écluse abandonnée canal de givors
Ecluse abandonnée sur le canal de Givors



Il y avait 8000 péniches en 1920,  4300 en 1979.
Entre 1980 et 2000, un plan de déchirage européen a détruit plus de la moitié de ce patrimoine

Il en reste 900 en (réelle) activité et 1500 réhabilitées en bateaux-habitations dont beaucoup viennent de Belgique et des Pays-Bas


déchirage de péniche Déchirage d'une péniche en acier en 1994


Des promesses de restauration ou de construction de nouveaux canaux à grand gabarit sont régulièrement lancées depuis quarante ans, mais jamais elles ne voient le jour...

Il est même des "écolos" qui défendent la route contre le fluvial.. qui serait un facteur de déséquilibre de la bio diversité
A ne plus rien y comprendre..

Les projets de valorisation du Patrimoine Fluvial sont dans l'air du temps et pourtant les chemins de halage disparaissent ...
Bien que certains soient réaffectés en espace cycliste..

 


Canal de Givors le canal de Givors à l'abandon

 

Il y a pourtant des exceptions comme à Roubaix,
canal de Roubaix
ou encore quand le tourisme remplace la navigation de transport de marchandises
comme sur le canal du Midi
ou organise les visites des ouvrages d'art anciens comme les ascenseurs à bateaux.

les ascenseurs centenaires de Strepy en Belgique
Les ascenseurs à bateaux de Strepy (B) construits entre 1888 et 1917,
toujours en état de marche,
sont devenus une attraction touristique

Et... depuis peu... les esprits changent, un vent nouveau souffle sur l'avenir fluvial, le trafic est en hausse, la demande touristique est forte et les prix des péniches habitables flambent...
L'avenir du fluvial serait il devenu vert ? Rien n'est moins sur quand on apprend qu'un audit de novembre 2009 demandé par le gouvernement préconisait l'abandon et le rebouchage de 27 canaux

Le réseau navigable français mesurait 12778 kilomètres en 1900
Il est estimé aujourd'hui à environ 8300Km dont 6900 sont gérés par VNF (voies navigables de France)

Il reste 2570 maisons éclusières dont 370 sont louées à des particuliers
Le domaine public fluvial représente 80 000 hectares , il y a 1782 écluses, 494 barrages, 65 barrages-réservoirs,
35 souterrains fluviaux, 74 ponts-canaux (source VNF)

 

patrimoine fluvial photos de Charles Berg

photos de Charles Berg

 

péniche en bois fin du 19ème

 

Un exemple à suivre : Réouverture du canal de Nantes à Brest

Ouvrages d'art

Histoire de la navigation
Halage d'une péniche par les chevaux

Logement de marinier

Les chemins de halage

Déchirage de péniches

Plans de bateaux fluviaux

Charles Louis de Freycinet



Peniche patrimoine fluvial by Willy Deloux est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité
Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification
Vous pouvez utiliser le contenu à condition de placer un lien vers Pnich.com



Partager sur Facebook